L’histoire de la Porsche Boxster


Le modèle Boxster de la Porsche fait partie, avec le modèle Cayman, d’un des modèles les plus emblématiques de la célèbre marque teutonne.

Longtemps considéré comme étant la « Porsche des pauvres », la Porsche Boxster est pourtant une très belle voiture, aux lignes harmonieuses, et qui procure une parfaite tenue de route grâce à son moteur en position centrale arrière qui offre à celle-ci une très bonne répartition des masses.

Si vous avez besoin de commander des pièces détachées Porsche Boxster, sachez que vous pouvez prendre contact auprès d’un garage concessionnaire Porsche.

A l’origine de la naissance de la Porsche Boxster

A l’origine de la naissance de la Porsche Boxster

Voyons, comment est apparu ce célèbre modèle de Porsche. Il faut remonter aux années 60 et au passage de flambeau entre la Porsche 356 et la Porsche 911 pour mieux comprendre le contexte qui a fait que la Porsche Boxster est née. C’est, en effet, lors de ce passage de témoin entre ces deux modèles de Porsche cités que le prix de vente du véhicule allemand s’envolait.

Il fallait donc faire quelque chose pour remédier à ce problème afin que la Porsche reste accessible à davantage de clients. De là est née le modèle de Porsche 911T, la 912 ou encore, un peu plus tard, la 914 qui disposait alors du moteur en position avant du véhicule (PMA).

Ce dernier modèle de Porsche qui étaient moins onéreux et qui faisait alors partie d’un modèle d’entrée de gamme plus accessible ne rencontra pas le succès escompté. L’accueil ayant été plutôt mitigé, Porsche renouait alors avec des designs plus consensuels tels que les modèles de Porsche 924, 944 et 968.

Toutefois, la marque était en train de perdre de son prestige et de son originalité en proposant ainsi des gammes de voitures plus accessibles à tous, au design et à la ligne moins marqués. Il fallait donc réagir et redorer le blason de la marque.

C’est, partant de ce constat, que la célèbre marque allemande présenta alors son nouveau concept sous le nom de Porsche Boxster, un concept osé qui allait pourtant rencontrer un franc succès auprès de la clientèle aisée.

Retour aux sources avec le Boxster

Retour aux sources avec le Boxster

Avec le Boxster, c’est le retour aux sources de la marque allemande. Un cabriolet léger, deux places au caractère sportif, assez économique au quotidien car peu gourmand en termes de consommation, voilà les caractéristiques du Boxster.

Du point de vue du fabricant, le Boxster avait également cet énorme avantage qu’il ne nécessitait pas de coûts de fabrication élevés. C’était donc du gagnant-gagnant, tant du point de vue du consommateur que du fabricant.

Les différentes générations de Boxster

Le Boxster type 986, la 1ere génération

Le Boxster a été commercialisé pour la première fois en 1996, année de l’apparition de la Porsche Boxster type 986. Cette génération de Boxster le fût jusqu’en 2004. Cette voiture de série se basait sur le concept éponyme. Lors de sa sortie, ce modèle reçu une grande approbation et un certain enthousiasme de la part du public.

Ce premier roadster de la marque teutonne était tout simplement réussi. Il suscitait le désir avec ses lignes élégantes et épurées ainsi que son petit gabarit. Le Boxster type 986 proposait deux motorisations, le Boxster et le Boxster S. La version sportive offrait au conducteur une puissance de 252 chevaux et une cylindrée de 3.2 litres contre seulement 220 chevaux et une cylindrée de 2.7 litres pour le Boxster « classique ».

Porsche Boxster rouge

Le Boxster type 987, la 2nd génération

De 2004 à 2012 fut commercialisé une nouvelle génération de Porsche Boxster. L’avant de la voiture fut revisité, il devenait plus dynamique. Le dessin des phares avant en forme d’amandes s’estompait au profit de phares de formes plus ovoïdales. D’autres modifications mineures firent également leur apparition.

Du côté de la motorisation, le Boxster devenait également plus puissant (280 chevaux pour la version sportive contre 252 chevaux pour la 1ere génération de Boxster). On notera également que de nombreuses éditions de Boxster virent le jour en séries limitées, telle que la RS 60 Spyder, par exemple, ou encore la S Black édition.

Le Boxster type 981, la 3eme génération

Cette génération de Boxster s’étend de 2012 à 2016. Le Boxster évoluera assez fortement pour cette nouvelle génération de type 981. L’avant fut totalement redessiné. Idem pour la ligne de caisse qui fut revue de fond en comble. Les feux arrière et avant étaient également revus. De nombreuses personnalisations étaient alors possibles.

Porsche Boxster Tunning

Le Boxster type 982, la 4eme génération

La génération suivante, de 2016 à nos jours, le Boxster type 982, ne porterait officiellement plus le nom de Boxster. On parlerait désormais de Porsche 718. Celle-ci était dotée d’un moteur à 4 cylindres à plat, suralimenté par un turbo à géométrie variable. Exit donc le flat-6, les passionnés de motorisation en furent d’ailleurs assez déçus. En revanche, grâce au retrait de ces deux cylindres, la consommation du véhicule était revue à la baisse. Il faut vivre avec son temps…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post