négociation contrat auto

Pensez à renégocier votre contrat d’assurance auto pour réduire la cotisation

0 Comments 23 h 15 min
négociation contrat auto

L’assurance auto est une obligation légale pour tout détenteur de véhicule, ce qui implique que le budget auto ne se limite pas au seul carburant et à l’entretien. Après plusieurs années chez une compagnie d’assurance, envisagez donc de renégocier votre contrat pour diminuer un peu la cotisation. En suivant les meilleures astuces, vous y arriverez.

Pour quelle raison renégocier son contrat d’assurance est avantageux ?

Chaque année, on reçoit un avis de paiement pour le renouvellement de son contrat d’assurance. L’idée est alors de connaître le montant à régler et bien évidemment de régler la somme demandée. Mais aussi, ce moment vous permet de réclamer auprès de votre assureur des garanties beaucoup plus intéressantes ou de réajuster le tarif. Il se peut que celles proposées avec l’ancien tarif ne soient pas avantageuses surtout après avoir étudié les offres d’autres assurances. Il arrive également que vos besoins aient évolué depuis votre souscription à une assurance, à cause d’un changement de voiture ou des situations professionnelles qui vous obligent à renégocier.

Notez qu’avant même de souscrire à un contrat spécifique, pour faire des économies sur le budget lié à l’assurance, vous devez bien choisir la compagnie. Dès le début, déterminez bien vos besoins. Cela vous évite de repasser par l’étape de la négociation.

Des astuces pour renégocier son contrat d’assurance

Connaître au mieux sa voiture

Si vous voulez payer moins d’assurance, vous devez tout d’abord opter pour un contrat qui s’adapte à votre voiture. En effet, la cotisation à payer n’est pas pareille pour un véhicule neuf et une auto d’occasion. Si à la souscription, votre voiture était encore neuve et si aujourd’hui, elle ne présente plus les mêmes qualités, recalculez vos primes d’assurance. Pour une automobile plus âgée, vous pouvez vous orienter vers l’assurance tous risques ou un contrat moins cher.

Lorsque la date d’échéance anniversaire de votre contrat arrive, demandez un rendez-vous avec votre assureur. Vous pourriez rediscuter des garanties et des prix. N’oubliez pas de vérifier si le coût des primes convient bien à votre auto. Toutefois, la puissance et la cylindrée de votre voiture influencent le montant de votre assurance. Si votre véhicule s’expose à de plus grands risques, le coût peut s’avérer plus élevé.

négociation contrat auto

Prendre le temps de comparer

La meilleure manière de savoir si les offres proposées par l’assurance sont abordables et avantageuses, c’est de penser à faire jouer la concurrence. Avec Internet, il devient désormais assez simple de passer par cette phase. Rien que sur les moteurs de recherche, vous accédez aux sites de différentes compagnies. Aussi, vous pouvez vous fier aux comparateurs en ligne. Ils vous aident à vous renseigner de près sur les garanties, les tarifs… de divers assureurs.

Lorsque vous repérez une offre qui, selon vous, répond à vos critères, et qui est bien meilleure, il existe des méthodes qui vous permettent de résilier votre ancien contrat. La loi Hamon figure comme la plus sollicitée puisqu’elle vous donne l’autorisation de demander une résiliation à tout moment. Afin de vous fidéliser, certaines compagnies font des gestes commerciaux. Dans ce cas, étudiez les nouvelles offres, puis vous êtes libre de choisir une autre assurance ou de rester.

Rester malin lors du choix de l’assurance

Si vous voulez réduire vos dépenses, souscrivez votre assurance auto auprès de la compagnie où vous souscrivez vos autres assurances. Avec cette technique, il peut être plus facile de négocier les prix. Pour vous satisfaire et vous être reconnaissant de votre confiance, l’assureur peut vous attribuer des réductions importantes.

Choisissez bien comment se passe le prélèvement de vos cotisations. Si vous misez sur des primes mensuelles ou bien trimestrielles, les coûts s’avèrent plus élevés. En réalité, cela engendre des coûts de gestion contraignants. Si possible, préférez les paiements annuels.

Informez-vous également sur les petits surplus proposés par les assureurs. Sur le marché, certaines compagnies demandent aux conducteurs de passer par des stages de conduite pour accéder par la suite à des remises. D’autres imposent à ses assurés d’user d’une caméra de bord.

Dans tous les cas, soignez bien votre conduite ainsi que votre véhicule. Plus, vous réduisez vos risques, plus les assurances feront attention à vous et accepteront facilement de nouvelles négociations. Par exemple, à part les entretiens réguliers chez les garagistes, nettoyez convenablement l’intérieur de votre auto. Si votre véhicule est bien propre, vous éliminerez les poussières et déchets qui sont parfois responsables des pannes des moteurs, de la ventilation, etc.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 × cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post