polir voiture

Polir sa voiture à l’aide d’une disqueuse

0 Comments 6 h 52 min
polir voiture

Avez-vous des rayures visibles sur votre voiture et désirez-vous les éliminer ? Si après avoir parcouru beaucoup de contenus en ligne, vous pensez avoir besoin d’une disqueuse pour effectuer ce travail, permettez-nous de vous confirmer que ceci est possible. À cet effet, vous trouverez dans cette rubrique l’outil dont vous avez besoin pour faire votre travail sans avoir recours à un professionnel.

Quelques exigences pour polir sa voiture avec la disqueuse

En tant que bricoleur, avant de retoucher la peinture de son véhicule, peut-on utiliser une disqueuse comme outil de polissage de la voiture ? Bien sûr, cela dépend ! En effet, pour se servir de votre outil, il doit répondre à 3 critères :

  • Optez pour une disqueuse à vitesses variables ;
  • Tenir compte également de la puissance ;
  • Filetage de la broche.

Utiliser une disqueuse pour polir sa voiture

Comme nous venons de le dire, cela dépend de plusieurs facteurs : RPM (tours par minute), le filetage de la broche et la puissance.

RPM (tours par minute)

Pour effectuer un polissage avec une disqueuse, la vitesse de rotation représente le principal facteur. La vitesse d’une polisseuse courante oscille entre 600 et 3 500 tr/min. Cependant, une disqueuse fonctionne généralement à une vitesse fixe, de 9 000 à 12 000 tr/min environ.

Toutefois, si vous possédez le modèle à vitesse variable, il pourra être utilisé pour polir, à condition que sa plage de vitesse soit comparable à celle d’une polisseuse. Mais il est conseillé de ne pas dépasser 3 000 tr/min, au risque de « brûler » la peinture.

polissage voiture disqueuse

Tenir compte de la puissance

La puissance de sortie de votre disqueuse constitue un autre élément à considérer. Veillez donc à ce que la puissance de votre outil soit en quelque sorte comparable à celle d’une polisseuse. Autrement dit, si votre outil est trop peu puissant, il risque de bloquer le fonctionnement en cas d’utilisation d’un gros tampon de polissage.

Vérifiez le filetage de broche

Il est judicieux de vérifier le type d’accessoire adapté à sa machine à polir. Dans la plupart des cas, elles ont un filetage de broche M14. Il vous faudra donc peut-être prévoir un adaptateur permettant de connecter un tampon de polissage à votre meuleuse.

Quelques éléments supplémentaires à considérer

Parce qu’elles sont conçues pour effectuer un travail plus lourd, les disqueuses possèdent un couple beaucoup plus grand que les polisseuses. Il convient donc en travaillant, de l’utiliser tout doucement et de toujours maintenir le tampon en état de mouvement. En polissant trop longtemps à un endroit fixe, on court le risque de brûler la peinture.

En utilisant une disqueuse à basse vitesse durant une longue période, le flux d’air de ventilation se réduit. Par conséquent, vous courez le risque de faire surchauffer le moteur. Il convient donc de faire une pause de temps en temps si vous voulez éviter de brûler le moteur. Également, si vous disposez d’une disqueuse à usage intensif, son poids sera probablement trop élevé pour être maintenu dans des positions inconfortables.

Pour polir votre voiture, tout est une question d’efficacité et de moyens. Dans le cas où votre budget vous y autorise, privilégiez le polissage effectué par des spécialistes pour obtenir un meilleur résultat. Mais à défaut, vous pouvez le faire vous-même. Alors, pendant votre opération d’entretien de voiture, faites attention.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

16 + douze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post