À qui s’adresse le leasing auto ?


Le leasing auto : pour quel profil ?

Le leasing auto, ou location avec option d’achat, c’est 80 % des financements de voitures neuves en France au premier semestre 2021. Mais qui sont les acheteurs ? Particuliers ou professionnels ? Investissement ou location ? À quel type de profil s’adresse le leasing auto ?

Le principe du leasing auto

Le leasing auto est un financement qui s’apparente à un crédit à la consommation. Il permet à un particulier ou un professionnel d’acquérir un véhicule neuf ou d’occasion en échange de loyers mensuels fixes. À la fin de la période de location, entre 2 et 5 ans, le conducteur a le choix de restituer la voiture ou bien de l’acheter au prix de rachat convenu à la signature du contrat auto.

Les avantages de la LOA

Si la formule du leasing est si populaire aujourd’hui, c’est parce qu’elle regorge d’avantages :

  • Qualité des véhicules : neuf ou d’occasion, ils sont récents et garantis par le mandataire ;
  • Changement de voiture régulier : en tant que solution locative ;
  • Financement auto : en tant que solution d’investissement ;
  • Liberté de choix : la décision de restitution ou d’achat se prend à la fin du contrat auto ;
  • Contrat personnalisé : choix de la durée, du kilométrage… ;
  • Maîtrise du budget : LOA avec ou sans apport, mensualités fixées dès le début de la location… ;
  • Garanties complémentaires : pour éviter les frais d’entretien et de réparation.

Les inconvénients de la LOA

Il existe quelques points pour lesquels le leasing pourrait ne pas vous convenir. Les voici :

  • L’engagement : la durée et le kilométrage annuel peuvent être difficiles à tenir s’ils n’ont pas été bien choisis au départ ;
  • L’entretien du véhicule : vous pouvez choisir de ne pas inclure la garantie dans le contrat de location, mais c’est à vos risques et périls ;
  • Les frais de remise en état : si la voiture est abimée en fin de contrat, d’où l’importance de l’assurance et de la garantie complémentaire ;
  • L’apport financier : certains sites ou agences obligent à verser un apport d’environ 15 % du prix du véhicule, mais ce n’est pas le cas de tous.

Le leasing auto pour les particuliers

Si les premiers conducteurs en leasing automobile sont les particuliers, cette solution de financement auto s’adresse à un public très large. Il suffit d’avoir en tête vos besoins et votre budget pour souscrire à un contrat de location avec option d’achat.

La LOA pour les jeunes conducteurs

Le grand point commun entre tous les profils, c’est de ne pas être attaché à la notion de propriété. En effet, vous êtes locataire jusqu’à ce que vous décidiez ou non d’acheter le véhicule neuf ou d’occasion, auquel cas vous en deviendrez propriétaire. La LOA est donc tout à fait adaptée aux jeunes conducteurs qui souhaitent conduire une voiture récente avec un budget serré. L’idéal est d’avoir des revenus réguliers. CDI, CDD ou intérim sont des types de contrat qui collent parfaitement avec le financement d’un véhicule en leasing. Vous pouvez aussi faire appel à des garants pour consolider le dossier.

La LOA pour les retraités

Si vous n’avez pas forcément besoin d’effectuer de longs trajets, comme c’est souvent le cas des personnes à la retraite, le leasing est une bonne solution. Avec un plafond de kilométrage bas, les mensualités seront intéressantes. De plus, avec la LOA, il n’y a pas à s’inquiéter ni des pannes ni de l’entretien.

Le leasing auto pour les professionnels

La voiture en LOA se tourne également vers le monde professionnel. Ses avantages concurrencent fortement la LLD et le crédit auto classique.

La LOA pour les auto-entrepreneurs

Vous êtes à votre compte ? La LOA est aussi accessible au statut d’auto-entrepreneur. C’est la stabilité des revenus qui fera foi auprès de l’organisme de crédit. Un garant et une bonne santé du compte bancaire sera un atout pour compléter le dossier.

La LOA pour les entreprises

Enfin, le leasing intéresse de plus en plus d’entreprises qui fournissent des véhicules modernes de qualité à leurs employés. Il leur permet de changer régulièrement de voiture et tout en simplifiant la fiscalité du parc automobile. En effet, les véhicules en LOA ne sont pas compris dans les immobilisations du bilan comptable, et la TVA sur les mensualités est récupérable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post