Motard

Dorsale moto : mieux se protéger à moto

0 Comments 8 h 00 min
Motard

La dorsale moto est un accessoire indispensable pour optimiser la sécurité des motards et les protéger efficacement des lésions en cas de chute ou d’accident. Cet équipement qui se porte sur le dos, comme son nom l’indique, est conçu pour la protection de la colonne vertébrale. Découvrez vite pourquoi vous avez tout intérêt à porter une dorsale moto, même si elle ne fait pas encore partie des équipements obligatoires du motard hors compétition et en tout-terrain.

Qu’est-ce qu’une dorsale moto et à quoi elle sert ?

Porter une dorsale moto est le meilleur moyen et aussi le moyen le plus simple de protéger la colonne vertébrale du motard des chocs et des fractures. En effet, il ne faut pas oublier qu’une fracture de ce support essentiel du squelette humain, ou une atteinte à la moelle épinière peut malheureusement finir par une paralysie.

Cet accessoire de protection a pour mission d’amortir les heurts violents et de protéger le motard contre de graves lésions internes.

Motard

Les différents types de dorsales

De nos jours, les blousons de moto sont équipés de protections aux coudes et aux épaules. La dorsale n’est pas automatiquement intégrée, mais une poche est en général prévue pour l’installer dans le dos.

Il existe différents types de dorsales pour protéger votre dos :

La dorsale moto intégrée

Elle prend la forme d’une plaque que l’on insère dans la poche interne du dos du blouson de moto. Il faudra toutefois veiller à ce que la dorsale soit bien adaptée à votre blouson. Et si vous avez plusieurs blousons, il ne faudra pas oublier de la mettre en place à chaque fois que vous changez de veste.

Avantageux pour son côté économique, et malgré qu’il soit une bonne base de protection, cet équipement ne protège cependant pas le bas du dos.

Par ailleurs, la dorsale intégrée n’est pas universelle, il faudra acheter une dorsale de la même marque que votre blouson.

La dorsale moto à bretelles

Avec un système à bretelles et une sangle abdominale, ce modèle offre plus de protection, car il assure un maintien efficace en cas de chute. Cette dorsale est également plus longue que le modèle intégré ; mais avec l’inconvénient de devoir l’enfiler à part.

Un autre avantage de la dorsale à bretelle est qu’elle couvre des zones supplémentaires de protection du dos, comme les lombaires, grâce à la ceinture abdominale. Elle est également plus confortable, car elle s’adapte à la morphologie du motard en étant plaquée à son dos.

Étant en général composé de matériaux plus rigides que le modèle intégré, cet accessoire à bretelles offre plus de protection, car il est plus enveloppant. La dorsale moto à bretelles est souvent certifiée CE EPI niveau 2, c’est-à-dire qu’elle est ultra performante comme Équipement de Protection Individuelle.

Gilet de protection

Le gilet de protection

Cette version peut être dotée ou non de plastron. Le gilet de protection est enfilé comme un vêtement et elle est dotée d’une coque dorsale.

Il existe des modèles avec des renforts pour la protection des épaules, et pour la protection de la poitrine, grâce à un plastron intégré. Il y en a même avec des protections pour les coudes pour les gilets à manches longues. Il ne vous reste plus qu’à enfiler votre blouson de motard par-dessus le gilet et le tour est joué.

L’homologation de la dorsale moto

L’homologation est un critère essentiel pour garantir la sécurité et le confort du motard. Avant de l’acheter, vérifiez que l’étiquette de la dorsale fasse mention du label CE. Cela afin de garantir l’engagement du fabricant quant à la conformité de son produit face aux exigences de la réglementation communautaire européenne.

Ensuite, la norme EN 1621-2 doit également figurer sur l’étiquette, suivie d’un chiffre 1 ou 2 qui désigne le niveau de protection offert par la dorsale. Le niveau 1 indique la force résiduelle après impact inférieur à 18 kilonewtons, et le niveau 2 la protection contre les chocs d’une force inférieure à 9 kilonewtons.

Également à vérifier, les lettres B ou BL, B garantissant une protection du dos et BL une protection du dos et des lombaires.

Motard

Choisir la bonne taille

Élément crucial pour un maintien optimal, la taille de votre dorsale est également à choisir soigneusement. Bien que votre niveau de protection soit indéniablement essentiel, il est aussi indispensable que votre dorsale ne constitue pas une gêne pour vos mouvements lors de la conduite.

L’idéal serait d’essayer l’accessoire avec votre équipement de protection au complet, soit le blouson, le casque, le pantalon, pour être certain qu’il ne vous gêne pas, notamment au niveau des cervicales et du bas du dos.

Optimiser le confort

Un autre élément à privilégier sera le confort proposé par votre dorsale. Pensez alors à opter pour un modèle avec des matériaux qui offrent une bonne « respirabilité ». Certaines dorsales sont dotées de sillons pour permettre une excellente circulation de l’air, un critère que vous apprécierez surtout en été.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux + onze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post