Changement de turbo sur une Audi A3


Le turbocompresseur ou turbo dans le langage courant, est un élément du véhicule qui fonctionne en comprimant l’air entraîné par les gaz d’échappement. Il présente de nombreux avantages pour l’Audi A3. La capacité du moteur est largement améliorée, la vitesse de la voiture est augmentée sans qu’un moteur puissant ne soit utilisé. Un des avantages à ne pas négliger est le fait que le véhicule devient plus économique et écologique car l’énergie produite par les gaz d’échappement est transformée en puissance, d’où la réduction de la consommation en carburant. Le turbocompresseur peut, à tout moment, être sujet à des panne et devient défectueux. Son remplacement demeure la seule solution pour redonner de la puissance au moteur. Dans cet article tous les détails sur le changement de turbo sur votre Audi A3 seront expliqués.

Comment reconnaître un turbo défectueux?

Pour reconnaître un turbo défectueux certains signes ne sont pas trompeurs dont la perte de puissance, les sifflements à l’accélération, la hausse de consommation, les fumées colorées, l’odeur d’huile brûlée et la fuite d’huile.

Lorsque vous conduisez votre Audi A3 et que vous constatez une baisse de performances, il est fort probable que votre turbo soit en panne. Il se peut qu’une hausse anormale de la consommation en carburant se fasse aussi remarquer. Dans ce cas, votre moteur vous lance un signe qu’il faut remplacer le turbo.

Une voiture dont le turbo est en bon état induit des fumées incolores. Mais à un moment donné, elles peuvent prendre une couleur foncée soit noir ou bleuâtre.

En temps normal, une A3 avec turbo génèrent des sifflement normaux. Ces derniers deviennent plus intenses lorsque le turbo est défectueux.

Enfin, il est temps de passer à l’entretien du turbo lorsqu’une odeur d’huile brûlée et des fuites d’huile surviennent. Un diagnostic doit se faire le plus vite possible pour limiter les dégâts que cela peut engendrer.

Comment changer un turbo sur une Audi A3 ?

Changer le turbocompresseur de sa Audi A3 n’est pas une tâche évidente pour tout le monde. Elle ne se réalise pas comme tous les travaux mécaniques que l’on réalise sur les autres automobiles. Le remplacement du turbo de votre A3 est spécifique et demande un minimum de connaissance, de méthodologie mais surtout de savoir-faire. Remplacer le turbo se fait en plusieurs étapes dont :

1. L’identification de la source du problème

Remplacer le turbocompresseur est nécessaire quand celui-ci est défectueux mais il est plus judicieux d’identifier les soucis ayant déclenché cette casse. Car bien sûr, si l’origine de la panne n’est pas traitée, sûrement et rapidement, le turbo de votre audi tombera de nouveau en panne. D’une manière générale, en dehors de l’usure, le turbocompresseur est endommagé à cause d’une mauvaise lubrification (mauvaise qualité du lubrifiant et/ou irrégularité de la lubrification du moteur). De ce fait, il est plus malin d’identifier l’élément défectueux du moteur.

2. Le changement de l’huile moteur et le nettoyage du moteur

Une fois la source de l’endommagement du turbocompresseur identifiée et corrigée, il est indispensable de remplacer intégralement l’huile moteur. Veillez à ce que la nouvelle huile à verser soit neuve, de qualité et surtout propre. Ces trois critères sont obligatoires pour éviter le dépôt de déchets qui favorisent la destruction de la turbine du turbo.

Avant de passer au nettoyage du moteur, il est conseillé de remplacer certaines pièces comme les boyaux et les filtres du carter, la durite d’alimentation du turbo en huile moteur, les filtres à huile et à carburant ainsi que le reniflard.

Continuez par le nettoyage de votre moteur pour enlever tout ce qui est impuretés restant. Cette étape est importante et obligatoire. Toutefois, la réalisation de ce nettoyage est technique et doit se faire en bonne et due forme. Aucun produit nettoyant n’est nécessaire. Après écoulement de 25 cl d’huile, le nettoyage du moteur est effectif.

3. Démontage de l’ancien turbo

Commencez par dévisser les boulons de serrage du tuyau d’échappement du turbocompresseur. Puis, poursuivez par le retrait de l’admission d’air et du collecteur d’échappement. Par la suite, lorsque le turbo est libre, vous pouvez l’enlever facilement.

4. La pose du nouveau turbo

Avant d’effectuer la pose, vérifiez bien qu’il s’agisse vraiment du turbocompresseur pour Audi A3 (voir la marque, le référence et la forme). Puis, refaire tout le procédé de retrait en l’inversant. C’est-à-dire qu’il faut commencer par visser les boulons sur le collecteur, l’admission d’air ensuite passez par la reconnexion du tuyau d’échappement vers le bas.

Une fois tout cela réalisé, remplissez le trou de graissage du corps central du turbo avec la seringue d’amorçage. Continuez par le branchement de la durite d’huite sur le turbocompresseur et c’est terminé.

5. La vérification

Pour terminer, il est toujours prudent de faire une bonne vérification. Assurez-vous qu’il n’y a pas de trace de fuite d’huile ou de gaz d’échappement. Pour ce faire, il est nécessaire de démarrer le moteur et de bien observer.

Trucs et astuces pour l’achat et l’entretien du turbo

L’achat des pièces détachées turbo demande beaucoup de soins et d’attentions. Il est indispensable de choisir une bonne marque pour avoir une bonne qualité. L’achat d’un turbocompresseur de mauvaise qualité influe le comportement et la puissance de votre Audi A3. Il est toujours conseillé de se procurer de ces pièces auprès des revendeurs fiables comme les magasins de marque comme Auto-Platinium. Chez eux, la qualité est au rendez-vous et les prix sont largement meilleurs par rapport aux prix proposés par d’autres magasins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 − deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post